366 jours en quelques mots

bilan annuel

Comme fin de l’année passée, le bilan que je vais tirer sur cette année écoulée sera sans langue de bois. Nous l’avions attaquée avec une volonté d’acier, la ferme intention de transposer notre projet de refuge sur la SPA de La Louvière, les réunions avec l’administrateur provisoire se présentant au mieux. C’était sans compter sans l’esprit tordu des politicards locaux qui, on ne sait sous quelle substance hallucinogène, ont supputé que nous ne voulions que récupérer les fonds en attente de régularisation pour aller nous installer ailleurs. Bref, plus d’un mois avant l’élection du nouveau comité, certains candidats connaissaient déjà le résultat des votes (histoire complète dans cet article). Le plus dramatique, c’est qu’un commentaire entendu a été “Sans Maître a joué et a perdu”. Comme si le fait de s’intéresser à une reprise d’un refuge tombant en ruine était un jeu, … Mais notre but n’étant pas une reprise d’un refuge, mais bien la création de places supplémentaires, nous brûlons tous les cierges possibles pour que les démarches actuelles aboutissent positivement, et nous redonnent une image plus positive du monde politique que les magouilles et tromperies.

Du côté Bapac, ce sont plus de 2,3 tonnes de nourriture qui ont été distribuées auprès des animaux des plus démunis, 1,700 tonne pour les chiens et 600 kilos pour les chats. Et au vu de la situation économique toujours actuelle, nous avons l’amer sentiment que ces chiffres seront dépassés pour 2017 🙁 . Grâce aux récoltes effectuées principalement chez Tom&Co à Braine l’Alleud, nous pouvons entamer l’année 2017 en ayant des réserves assez conséquentes, mais pas inépuisables.

Niveau adoptions, le service mis en place courant de l’année a permis de faire adopter 14 animaux. Une seule adoption se passe mal, et il n’est guère facile de faire entendre raison à une personne déraisonnée, ce qui nous a amené à devenir encore plus stricts pour les adoptions suivantes.

Grâce à tous les donateurs, nous avons pu acquérir un véhicule d’occasion, qui va bien nous aider au quotidien. La cagnotte a avait été prévue pour pouvoir faire quelques aménagements comme une grande cage de transport. Nous avons également reçu de quoi l’isoler, ce qui peut être très important dans le cas de transports d’animaux fragiles. Un coup de chaleur ou de froid est vite arrivé, et un véhicule utilitaire à la base, n’est pas vraiment équipé luxueusement.

Notre candidature déposée auprès du CNPA (Conseil National de la Protection Animale) a déjà fait quelque bruits puisque nous avons reçu une remontrance écrite, car il parait que nous faisons des critiques perpétuelles sur d’autres associations sur l’espace public. Il est clair que nous ne pouvons plus apporter quelconque crédibilité à Animaux En Péril qui a délibérément abandonné les chiens et chats en prenant toutes ses précautions afin d’empêcher une continuité des activités à Braine l’Alleud, et il est tout aussi évident que nous ne pouvons passer sous silence les conditions de détentions des animaux à La Louvière. Et notre petit doigt nous dit qu’il va falloir encore beaucoup de temps pour que celles-ci s’améliorent. 

En 2017, comme le dit notre slogan, nous serons toujours au service des animaux, … autrement.

Thierry, le Président