Abandonnons, abandonnons le plus possible !!!

abandonFaut-il faire dans le satyrique pour faire passer le message ? UN ANIMAL NE S’ABANDONNE PAS, ET ENCORE MOINS POUR DES VACANCES.

Alors que l’information n’a jamais eu autant d’outils pour se propager que depuis quelques années, que partout l’attention est attirée sur le drame des abandons d’animaux pour les vacances, le constat est triste est sans appel. Le nombre d’abandons a augmenté en 2015 !!!. Sans Collier à Chastre par exemple, constate une moyenne de 5 abandons de manière quotidienne, soit 1/3 de plus que de coutume (infos La Capitale). Il semble que ce phénomène se constate également dans les autres refuges, tel que le relate le reportage d’RTL-TVI.

Certains mettrons cette augmentation sur le fait que c’est la crise, que les gens ont moins de moyens qu’auparavant, … Est-ce que quelques jours passés au soleil justifient un abandon ? Clairement NON. Les temps sont durs pour tout le monde (ou presque). Il y a bien d’autres solutions! Pourquoi ne pas choisir un hôtel un peu moins bien classé, une location acceptant les animaux, … Nous ne pouvons que souhaiter à ces gens là d’horribles cauchemars lorsqu’ils se reposeront sur le sable brûlant de leur villégiature !

L’avis de Sans Maître : Que faire pour limiter cette croissance dans les abandons ? Alors que le Conseil du Bien-être animal va commencer ses travaux dans quelques semaines, il ne serait pas inintéressant d’envisager la mise sur pied d’une base de données nationale reprenant l’identité des personnes ayant déjà abandonné un ou des animaux, et d’obliger chaque élevage, refuge ou même particulier de consulter cette base de données qui interdirait toute possession animale à une personne ou une famille répertoriée.

————————————————–

Comment soutenir l’asbl Sans Maître ?