Une belle fin d’année (le dernier petit adopté pour 2017)


Tharko

Lorsque nous avions découverts Tharko, le 27 octobre dernier, on ne pouvait pas vraiment dire que sa vie était rêvée. Il partageait le foyer avec un autre mâle, plus grand, avec lequel il ne s’entendait pas du tout. Sa place principale était dans une cage dans la cuisine, son lieu sécurisé. Le temps de lui donner une identité officielle, de le mettre en ordre de vaccination, et de le faire castrer, il fut proposé à l’adoption sur le site agréé adoptions-animaux.be.

C’est un petit mail arrivé le 27 décembre qui a mit toute la machinerie en route : “Bonjour, le petit Tharko est-il toujours à adopter ? ” Oui, Tharko était toujours bien à adopter.

Rendez-vous fut pris pour le lendemain car il avait quand même un sacré examen de passage à passer le petiot. Être adopté et vouloir adopter lui aussi le couple qui s’intéressait à lui, mais également Pupuce, une jeune demoiselle Chihuahua de 19 mois qui habitait déjà sur place.

C’est sur le coup de 14 heures que le rendez-vous fut fixé avec Martine et Yves afin de faire les présentations dans la famille de transition chez qui Tharko résidait. Un peu farouche au départ, une balade en laisse plus tard, tout se présentait apparemment pour le mieux. Ayant transporté Tharko depuis le 2è octobre, et l’ayant eu plus de 2 semaines chez nous (le temps de sa convalescence après sa castration), afin de ne pas le stresser comme il a un caractère un peu peureux, nous décidons de le conduire auprès de ses nouveaux maîtres vers 19 heures. Tharko passa tout le trajet à dormir la tête sur la jambe de Thierry. Pas vraiment stressé… Un petit quart d’heure après notre arrivée, Pupuce fit faire le tour du propriétaire à Tharko qui la suivi tout enjoué. Après avoir papoté une bonne heure et demie, tout en observant notre protégé qui découvrait tous les recoins du rez de chaussée, nous nous sommes retirés sur la pointe des pieds, avec toujours ce petit pincement aux tripes caractéristique du sentiment d’avoir pu offrir un nouveau et beau départ à un petit poilu, et une petite inquiétude quand même quant au fait qu’il se sente “abandonné” par nous (stupidité de sentiment humain, on le sait pourtant).

D’habitude, nous prenons des nouvelles après 24 heures, mais il ne fallut pas attendre si longtemps. Un gentil mail tomba début d’après-midi nous signalant que Tharko avait passé une superbe nuit, blotti dans les bras de Martine, et que tout se passait pour le mieux avec Jean et Pupuce aussi.

Une photo du nouveau bonheur de Tharko accompagnait celui-ci.

2017 se termine pour nous sur une happy end of the year. Puisse 2018 débuter sous le même sentiment avec l’adoption de Wolf qui attend depuis plusieurs mois une “tof famille” aussi, de Maya de Nuage ou de Lily.

Tharko, Pupuce et Martine

Coup de pouce

Faites vos achats chez Zooplus en passant par nos visuels. Pour vous ça ne change rien, pour nous ça fait beaucoup