Les besoins spécifiques de l’espèce et de la race chez le chien

On a abordé la semaine passée la notion de respect chez nos amis poilus au niveau de leurs besoins primaires. On continue ce vendredi sur le thème du respect avec les besoins spécifiques liés à l’espèce ainsi qu’à la race de Kiki.

 ➡ Les besoins liés à l’espèce

 

  • L’exercice physique

Tout poilu a besoin de se dépenser physiquement. Ce besoin est comblé par la promenade la plupart du temps et varie de 30 minutes à 6 heures de promenade par jour (sans laisse) en fonction de la race ou des origines de Kiki. Vous devrez doubler ce quota par deux si Kiki promène uniquement en laisse ! Vous pouvez le diviser par deux s’il fait de l’exercice intensif. Ainsi, si Kiki a un besoin estimé de 6 heures de promenade journalière, ce volume moyen d’heures devient 12 heures en laisse (!!!) et 3 heures si Kiki fait de l’exercice plus intensif (jogging, vélo, natation, randonnée, jeux, … ). IMG_7608Dès lors, vous comprendrez rapidement que vous ne pouvez raisonnablement envisager de promener Kiki uniquement en laisse si celui-ci a des besoins importants en dépense physique… On ne le répète jamais assez, renseignez-vous bien avant d’acquérir un poilu et estimez au plus juste si votre style de vie peut répondre à ses besoins ! Ne pas répondre aux besoins d’exercices physiques de Kiki peut rapidement déboucher sur des troubles comportementaux : trouble obsessionnel compulsif, trop plein énergétique, désobéissance, fugue, etc …

  • Les contacts sociaux

Il est important que Kiki puisse garder le contact avec ses potes poilus, que ce soit de manière directe ou indirecte. Ne privez jamais Kiki des contacts avec d’autres poilus. Je remarque de plus en plus à mon grand désespoir qu’on prive trop souvent les poilus de contacts avec leurs congénères… IMG_7607Cependant, ces contacts sont extrêmement importants et participent à l’équilibre et l’épanouissement de Kiki. Votre poilu doit pouvoir entretenir sa communication canine toute sa vie mais aussi lire le journal du quartier au travers des odeurs des copains laissées à gauche et à droite sur le chemin de la promenade. Tous ces apports informatifs sont importants ! Ne pas répondre à ces besoins pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur le comportement de Kiki : agressivité, anxiété, peur, dépression, …

  • La variété des stimuli

Ne faites pas toujours les mêmes promenades. Privilégiez différents parcours en semaine et évadez-vous le week-end avec votre poilu. Kiki a lui aussi parfois besoin de changer d’air et on le comprend, quoi de plus normal!

De même qu’il est utile de proposer différentes activités à votre IMG_9706chien. Bien entendu celles-ci dépendront de ses aptitudes et de ses besoins. Si la diversité des promenades et des activités proposées n’est pas au rendez-vous, Kiki pourrait commencer à fuguer, détruire, … pour combler ce manque ! Soyez-y attentif également. Ces 3 premiers aspects primordiaux sont abordés en détails dans l’édition du 1er trimestre 2016 du magazine SaM. L’article vous sera dévoilé prochainement 😛 .

 ➡ Les besoins liés à la racefrisbee-chien-2_-cerae

On sous-estime trop souvent les besoins de nos poilus. Au fil du temps, on a oublié que certaines races ont été créées par l’homme pour répondre à des besoins spécifiques avant de faire office de « simple » chien de compagnie. Ainsi, nos amis poilus ont endossé ou endossent toujours des rôles et des fonctions importantes : chien pisteur, sauveteur, gardien, secouriste, chien de troupeaux, de trait, de berger, de chasse, de douanier, policier, militaire, guide, … L’intervention de l’homme dans la reproduction des poilus a permis de sélectionner certaines caractéristiques recherchées et de les accentuer au fil des reproductions pour répondre à des tâches bien précises. Aujourd’hui, le nombre de races reconnues ne cesse de croître mais les croisements effectués ont tendance aujourd’hui à rechercher des caractéristiques plutôt esthétiques, au détriment parfois de la santé de nos amis favoris : problème de dysplasie des hanches chez les Bergers Allemands, problèmes des yeux exorbités ou de boîte crânienne trop étroite pour le cerveau chez le Cavalier King Charles, problèmes de peau chez le Shar Pei, problèmes respiratoires chez les Bouledogues … L’humain est capable du meilleur comme du pire malheureusement 🙁 .

Un Labrador ou un Golden Retriever adorera aller se baigner. Le Terre-Neuve, avec ses pattes palmées est prédestiné aux sauvetages en milieu aquatique, il aura donc aussi des besoins spécifiques de natation. IMG_7613Un Berger Malinois, chien de travail par excellence, aura besoin d’avoir une activité intellectuelle régulière. Un Border Collier trouvera parfaitement sa place dans une ferme ou auprès d’un berger. Ce rapport à l’homme est tout à fait sain et ne doit pas être perçu comme une forme d’exploitation inhumaine. Au contraire, un chien de travail en permanence en activité, vivant auprès de son maître et le plus souvent au grand air, sera le plus heureux des poilus (pour autant que ses autres besoins soient respectés bien évidemment) !

Veillez donc à aussi respecter les besoins liés à la race de Kiki s’il y en a !

A border collie saying hi!

A la semaine prochaine !

Caninement,

Emilie de Be the Dog

+ + + + + + + + + +

Vous aimez notre association ? Soutenez-nous !LOJO