Connaissiez-vous Rex ? Nous nous plus, et pourtant, …

Rex2Rex est un Berger allemand né il y a 5 ans.

Rex faisait partie d’une famille animalière composée d’un autre berger allemand et de deux chats.

Rex a perdu en quelques jours sa famille animalière de par un sombre crétin qui a donné du Témik comme nourriture par dessus la clôture.

Rex est donc un miraculé.

Rex vit avec son maître, qui en quelques mois a tout perdu, sauf son courage et sa volonté de vouloir s’en sortir.

Mais il arrive parfois que la volonté et le courage ne suffisent pas pour arriver à remonter socialement parlant.

Cette histoire, ce matin en nous levant, nous ne la connaissions pas. C’est un simple fax reçu au siège de l’asbl en fin d’après-midi qui nous a révélé l’existence de Rex et de son maître.

Contact est immédiatement pris avec son maître afin d’avoir quelques informations complémentaires sur Rex, qui nous avait été présenté comme étant un chiot de l’année.

Depuis la disparition de ses compagnons poilus, Rex a perdu 5 kilos. Son maître est presque gêné de nous signaler sa situation, alors que nous ne lui demandions rien. Rex n’a plus à manger depuis hier. Son maître non plus.

Vu l’urgence de la situation, nous décidons d’apporter un premier colis alimentaire pour Rex de 30 kilos de croquettes. Et comme c’est Noël, nous y adjoignons un os à ronger.

Arrivés à l’adresse, Rex et son maître nous attendent devant l’entrée. Rex est merveilleux. Il nous accueille presque comme si nous étions un couple royal. Et vas-y que je te lèche, et vas-y que tu me donnes une caresse, et, … vas-y donne-moi ton os.

Son maître nous explique qu’il y a un an, il avait tout pour être heureux, ses 2 bergers, ses 2 chats, un travail et un logement correct. Une vie simple comme beaucoup, qui vire au drame suite à la perte de son emploi. Et comme parfois les choses ne se passent pas toujours bien dans ces cas là, une descente aux enfers commence rapidement.

Le maître de Rex ne s’apitoie pas sur son sort, il est motivé, il aura probablement un nouvel emploi d’ici quelques semaines. Demain, il recevra un colis alimentaire, …

Lorsque nous lui donnons les sacs de croquettes, sa première question a été “dès que ma situation ira mieux, je pourrais aussi faire des dons pour les autres” ? Il a fallu user de diplomatie pour lui faire comprendre que la BAPAC effectivement fonctionnait uniquement sur des dons, mais que nous préférions continuer à nourrir Rex un certain temps, le temps qu’ils puissent tous les deux retrouver un foyer, l’aménager, se retrouver chez eux. C’est le cœur gros que nous avons du les laisser car nous devions encore passer au Comptoir déposer de la nourriture pour les chats, et les petits cadeaux de Noël pour la petite trentaine d’animaux qui passent se nourrir sur place.

Demain, ce sera réveillon, demain, Rex et son maître seront seuls à réveillonner. Demain, ils auront tout de même de quoi manger. Demain, nous téléphonerons pour prendre des nouvelles…

Pourquoi vous raconter cette histoire aujourd’hui ?

Parce que malgré notre détermination à conserver une distance face aux cas que l’on tente d’aider, cette histoire nous a pris aux tripes …

Parce que c’est la réalité quotidienne,

Parce qu’il existe des milliers de Rex en Belgique,

Parce que c’est grâce à vous et vos dons que via notre BAPAC nous pouvons aider Rex.

Parce que nous avions envie de vous dire MERCI de nous donner les moyens d’aider Rex.

Si vous cherchez ou connaissez une entreprise qui cherche un gardien, de préférence offrant un logement sur place, prenez contact avec notre association par mail à info@sansmaitre.be ou téléphone au 0470/025.595.

Nous relayerons votre proposition au maître de Rex.

Joyeux Noël.

————————————————–

Nous soutenir ? LOJO