Covid-19 – Coronavirus – L’homme transmet-il facilement le SARS-CoV2 à l’animal ? Et l’inverse ? (Après le sensationalisme médiatique, remettons les choses à leur place)


Après le remou médiatique organisé vendredi dernier par la presse qui aime le sensationalisme, il est plus que temps de remettre les choses à leur place. Ce n’est pasl e chat qui a été examiné, mais des échantillons de selles et de vomissements prélevés au domicile de la propriétaire qui était confinée en son domicile.

Etienne Thiry, professeur en virologie à la faculté de médecine vétérinaire de l’université de Liège et Président du Comité Scientifique institué auprès de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) : « La propriétaire, qui était malade, confinée et en quarantaine, s’est inquiétée auprès de son médecin que son chat présente, une semaine après son retour, des signes cliniques, avec de l’anorexie, de la diarrhée, des vomissements, de la toux et une respiration superficielle. Son médecin traitant, dans une démarche One Health, a contacté la faculté de médecine vétérinaire de Liège, qui a demandé à la propriétaire de réaliser elle-même des prélèvements dans les fèces et les vomissements, où le Sars-CoV-2 a été identifié. Ce chat n’a pas eu d’examen clinique (pour limiter les risques dans la situation de confinement). Nous n’avons actuellement aucune preuve que les symptômes de ce chat soient en lien avec le SARS-CoV-2. Le virus a été identifié par séquençage génomique à haut débit. La sérologie permettra ultérieurement de confirmer l’infection du chat. » Point Vétérinaire (27/03/2020)

Il y a au niveau mondial, 3 cas connus d’animaux contaminés par le SARS-coronavirus 2 (SARS-CoV2), l’agent du Covid19 humain. Bien que contaminés par leur maître, aucun animal n’est décédé. Les deux cas recensés à HOng-Kong ont entraîné une mise en quarantaine des deux chiens, en Belgique le seul chat connu a présenté une symptomatologie digestive puis respiratoire et est actuellement en bonne santé.

La firme Idexx a procédé à une étude internationale portant sur plus de 4000 prélèvements de chevaux, de chats et de chiens aux USA et en Corée du Sud, entre le 14/2/2020 et le 13/3/2020. Aucun résultat viropositif n’a été mis en évidence.

Pour les amateurs de faits précis, nous vous renvoyons vers le site Formavet.be de même que vers le rapport du 22 maes 2020 émanant du Comité scientifique fédéral en charge de la gestion de la pandémie de SARS-CoV2 en Belgique relatif au risque zoonotique du SARS-CoV2 (Covid-19) associé aux animaux de compagnie : infection de l’animal vers l’homme et de l’homme vers l’animal. Après la lecture des 21 pages, vous aurez compris qu’il n’y a vraiment aucun souci à se faire avec nos bestioles. INUTILE d’avoir le moindre cheveu qui pense à les abandonner !!!

Merci de diffuser massivement cette information pour faire comprendre à tous la nécessité de ne communiquer que des informations qui tiennent la route, et ce y compris la presse et nos autorités!

-Prenez soin de vous, de vos animaux, et des autres.

Faire vos achats chez Zooplus en passant par notre lien apporte à nos protégés 2% du montant de votre commande hors TVA.