Êtes-vous propriétaire d’un jardin assassin ? (Pensons aux hérissons)


Saviez-vous que le premier prédateur des hérissons est l’homme ?! Bon nombre de hérissons meurent écrasés sur les routes, mais également par empoisonnement (les pulvérisations de produits phyto tuent une bonne partie de leur nourriture essentiellement composée d’insectes, ou les contaminent mortellement). L’urbanisation peut être ajoutée à ce palmarès peu glorieux qui chaque jour restreint l’habitat naturel de ces petits mammifères. Mais depuis quelques années, du printemps à l’automne, énormément de hérissons sont soit blessés soit tués dans nos jardins et ce de manière totalement silencieuse ! De plus en plus de ménages s’équipent de tondeuses robots qui fonctionnent la nuit. Et la nuit, c’est la période à laquelle les hérissons viennent faire le nettoyage de nos jardins. Ces appareils, de plus en plus silencieux, ne préviennent pas, et ne font aucune différence entre la pelouse et le hérisson. Résultat, les centres CREAVES et refuges pour hérissons doivent faire face chaque année à un nombre croissant de dépôts de ces petites bêtes pour les plus chanceuses d’entre elles, seulement entaillées.

Non seulement en faisant fonctionner ces robots, vous vous rendez complice du massacre des hérissons, mais également vous rendez certainement coupable d’infraction au Règlement Général de Police de votre commune. N’hésitez pas à le consulter (en général disponible sur le site officiel de votre entité. Dans une grande majorité, il existe des heures d’interdiction d’utilisation d’engins à moteur qu’ils soient à explosion ou autres.

Faire vos achats chez Zooplus en passant par notre lien apporte à nos protégés 2% du montant de votre commande hors TVA.