Ethique

schweitzer

L’éthique, c’est la reconnaissance de notre responsabilité envers tout ce qui vit.

Albert Schweitzer

L’Asbl Sans Maître s’engage à défendre le plus éthiquement possible les animaux peu importe leur espèce, leur race, notamment par le respect des règles suivantes :

 

Nous sommes pour :

  • Nous sommes pour la traçabilité de toute espèce animale, afin de pouvoir, le cas échéant, déterminer et attribuer les responsabilités pour toute maltraitance envers un ou plusieurs spécimens.
  • Afin de permettre une continuité dans les espèces et races, nous encourageons les parcs animaliers et zoos à conserver des animaux nés en captivité en pleine santé, et en assurer la reproduction, dans les limites de consanguinité, et de respect de l’intégrité physique.
  • Toute action positive visant à sauver un animal, quel qu’il soit.
  • Les démonstrations de dressages, pour autant que celles-ci se fassent dans un cadre strictement éducatif, informatif ou artistique, et qu’aucune maltraitance manifeste n’aie été et ne soit utilisée afin de permettre celles-ci. Les animaux, lorsqu’ils ne travailleront pas, devront se trouver dans un espace adapté et suffisamment grand afin de leur permettre une vie normale, comme tout autre animal de la même espèce vivant en captivité.

Nous sommes contre :

  • Dans notre optique du bien-être, un animal abandonné ne sera jamais un outil économique avec une durée limitée dans le temps. Ainsi, nous nous opposons à toute euthanasie non nécessaire de par l’âge, la souffrance et la maladie ou les blessures de celui-ci.
  • Tout commerce ou action visant à favoriser les élevages industriels d’animaux, qu’ils soient de compagnie ou autres.
  • L’expérimentation animale causant d’office des actes de maltraitance, nous nous opposons vivement à tout acte utilisant quelconque animal, en vie ou mort.
  • Toute utilisation abusive d’un animal, telle que chevaux de manège forains, animaux de cirque, … qui ne bénéficient d’aucune liberté de mouvement suffisante ni d’un habitat en concordance avec les habitudes de vie de sa race.
  • Les NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). En effet, ceux-ci sot forcés de vivre dans un environnement qui ne leur convient pas, très souvent dans des espaces restreints, pour satisfaire une volonté d’originalité dans le chef de leur propriétaire.

Nous sommes attentifs :

  • Les animaux destinés à la consommation devront être élevés dans des conditions respectant leur bien-être. Ils seront élevés dans un espace minimal leur permettant de se mouvoir correctement, et de sortir à l’air libre.
  • L’abattage des animaux ne se fera que dans un but alimentaire, et en utilisant toute mesure visant à éviter toute souffrance inutile. Les abatages rituels ne pourront se faire que sous un respeNct intégral de ces règles.

Jules RühlNous serons toujours guidés dans notre mission par le souvenir de Jules Rühl, fondateur du premier refuge pour chiens et chats en Belgique, et initiateur de la Loi du 22 mars 1929 punissant pour la première fois les actes de cruauté envers les animaux.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*