Facebook encourage la criminalité envers les animaux

Christian AdventurePeut-être n’aviez pas (encore) vu la nouvelle photo de Christian Adventure, une photo datant du 14 mai dernier, une photo dont on préfèrerait ne jamais savoir qu’elle existe, …

Ce brave et fier homme qui s’affiche l’arme à la main, derrière le cadavre d’au moins 7 ours, et deux autres quadrupèdes, dont la photo a été signalée au moins vingt fois par nos différents collaborateurs, ne semble pas émouvoir Facebook, puisque la réponse donnée à chaque signalement est la suivante :
Merci d’avoir pris le temps de signaler quelque chose qui vous semble contraire à nos standards de la communauté. Ces signalements jouent un rôle important pour faire de Facebook un environnement sûr et accueillant. Nous avons examiné la photo que vous avez signalée pour harcèlement et avons déterminé qu’elle n’allait pas à l’encontre de nos Standards de la communauté.

Christian Adventure 2

A noter que nous avons tenté plusieurs types de signalements différents (la cruauté envers les animaux n’étant pas proposé), et la réponse est identique dans son sens.

Si donc pour Facebook, ce genre “d’image” n’est pas choquante, mais qu’à l’inverse, une paire de seins ou un téton sont à proscrire (cf une image d’une femme allaitant son nourrisson), ne nous étonnons pas de voir demain le peu de valeur humaine dont dispose encore notre civilisation, filer vers plus d’atrocités (si si, c’est possible) qu’aujourd’hui…