Le Ministre Carlo Di Antonio épinglé sur son mur au sujet d’AEP

di antonio facebookIl n’aura pas fallu longtemps pour que le post du Ministre du Bien-être animal, relatif à sa présence lors de l’inauguration de 28 boxes au refuge de l’association Animaux En Péril à Meslin l’Evêque ce 14 juin ne crée un début de soulèvement public.

Et pourtant, la publication ne comporte que 6 petites lignes et 9 photos tout compte fait banales sur une mission qui n’est que logique dans le cadre de ses fonctions ministérielles du bien-être animal.

Oui mais voilà, les gens n’ont pas oublié que l’association Animaux En Péril est la même qui a volontairement fermé les portes de son autre refuge, actif pendant une trentaine d’années à Braine l’Alleud, et elles ne se sont abstenues de le faire remarquer au Ministre.

A un tel point qu’il a du reprendre son clavier moins de deux heures après la publication initiale, afin de signaler qu’il avait du censurer plusieurs messages injurieux, mais qu’il en avait laissé quelques-uns signalant la contestation.

Nous connaissons tous et toutes le sérieux avec lequel Carlo Di Antonio gère et prend à cœur ses fonctions au sein de ce Ministère Wallon. Une preuve de plus est qu‘il a annoncé publiquement le fait qu’il demandait un rapport à ses services au sujet de la révolte.

di antonio aep

Mais quelle révolte ? Celle d’avoir purement et simplement abandonné un des plus grands sites wallon qui accueillait plusieurs milliers de chiens et chats annuellement, pour des motifs administratifs non insurmontables (c’est d’ailleurs la naissance et la première mission de Sans Maître que d’avoir cherché et trouvé une solution à la problématique – voir notre historique).

Celle d’avoir “dévié” des fonds destinés au refuge de Braine l’Alleud au profit de celui de Meslin l’Evêque.

Celle d’avoir fait fis des nombreux et importants dons qui avaient été faits pour les chiens et chats, et qui se retrouvent malgré eux, en faveur d’autres animaux.

Même si ces faits ne sont pas punissables, il faut reconnaitre qu’ils ne font pas un si bel effet sur la place publique.

L’asbl Sans Maître rappelle au Ministre qu’elle avait été l’initiatrice de plusieurs réunions avec divers services publics, et de la réunion finale qui confirmait la faisabilité de mise en conformité des lieux. Nous sommes à la disposition des services Ministériels à ce sujet.

Bien que reconnaissant l’utilité de certaines actions de l’asbl Animaux En Péril, l’asbl Sans Maître ne peux que constater l’énorme investissement financier pour la construction de 28 boxes, alors qu’un investissement moindre aurait permis le sauvetage de plusieurs milliers de chiens et chats.

Nous continuons avec toute notre force et détermination notre combat qui vise la recherche de fonds pour créer un nouveau lieu d’accueil afin de palier à la fermeture du 31 décembre dernier, et nous sommes convaincus que nous aurons aussi, lors de notre inauguration, la présence amicale du Ministre du bien-être animal.

Nous serons bien évidemment attentifs au résultat de l’enquête annoncée.

POUR RAPPEL, CE SONT PLUS DE 12.000 CHIENS ET CHATS QUI SONT EUTHANASIES CHAQUE ANNEE PAR MANQUE DE PLACE DANS LES REFUGES BELGES.

————————————————–

Envie de soutenir l’asbl Sans Maître ? Voici les solutions.