l’Econologie vous en pensez quoi ? (Econologie : Contraction des mots Economie et Ecologie)


Les événements de ces dernières semaines prouvent qu’il y a une soudaine énorme prise de conscience de l’état de plus en plus désastreux de notre planète, et que si les prévisions se confirment, dans le cas où l’on ne ferait rien, dans 50 ans l’homme devra se balader avec un masque filtrant pour pouvoir respirer.

Il faut reconnaître que le milieu des animaux a sa part de responsabilité dans la pollution planétaire. Depuis plusieurs années, la nourriture pour nos chiens et chats se présente  dans des portions de plus en plus petites, de l’ordre de 60 gr par sachet pour certaines marques.
Ce packaging  demande une somme d’emballage de plus en plus importante et surtout non recyclable. En effet, ces petites portions de nourriture sont emballées dans un film mi- aluminium, mi- plastique totalement impossible à recycler. Parfois les sachets sont emballés par 4 pièces, qui eux-mêmes sont mis dans une boîte, puis sous cellophane…bref : un beau volume dans nos poubelles PAYANTES…. En achetant ces produits, on paie un peu pour le contenu, mais beaucoup pour l’emballage polluant. En raccourci, on paie pour polluer ! Un comble.

Pourquoi ces emballages de plus en plus rikikis ? Les fabricants vont nous répondre que c’est une demande du consommateur pour garantir une « fraicheur » de l’aliment… Mais est-ce bien un client, qui un jour s’est levé un matin en se disant : « Tiens je demanderais bien à un fabricant de faire des portions individuelles pour que mon chien ou mon chat aie un repas super frais et bien dosé » ? NON !!! On nous impose nos choix !!! Les firmes nous ont mis ça sous le nez et, bien que plus cher au kilo, ça a fonctionné.

Pourquoi ?

D’abord la proportion : Nous avons l’impression que les quantités sont parfaitement calculées pour conserver un poids correct à nos animaux…peut-être…peut-être pas…qu’est-ce qui nous empêche de donner un second sachet devant l’œil implorant de notre pauvre chat affamé 😉 ?

Et la fraicheur :

Fini les boites entamées que nous sommes « obligés » de mettre au frigo jusqu’à la prochaine ration…avec un couvercle ou pire un papier aluminium pour refermer la boite… On prend la portion « correcte », on ouvre, on vide, on jette. C’est notre chat ou notre chien qui demande ça vous croyez ?

(A propos de fraîcheur, avez-vous déjà vu les bacs de ventes rapides dans certaines boucheries de grandes enseignes ? Pourquoi ne pas acheter de la viande à date limite de péremption à -30 ou -50´%, de la cuire en rentrant, et de la donner au soir à vos bestioles, voire de la congeler après préparation ? ce n’est pas trop cher, ce n’est pas de la nourriture transformée et cette viande n’est donc pas jetée par les grandes surfaces).

Nous aimons nos animaux et nous voulons le meilleur pour eux, c’est normal, mais comment nos amis à 4 pattes ont survécu jusqu’à présent sans ces mini portions chères et polluantes…simplement parce que cette façon de les nourrir n’est absolument pas nécessaire ni à leur santé ni à leur bonheur ! Il s’agit uniquement de stratégies commerciales que nous payons bien chères.

Optez pour les bonnes vieilles boîtes métalliques de 200, 400 ou 800 gr (selon le type et le nombre d’animaux que vous possédez) qui sont recyclables à l’infini. C’est un fait, nous trouvons de moins en moins de variétés de ces boîtes métalliques, mais si nous commençons tous à ne plus acheter que celles-ci, ne pensez-vous pas que les fabricants, toujours attentifs à leurs bénéfices, changerons leur fusil d’épaule ? Ne dit-on pas que le client est Roi ? Nous restons persuadés qu’avec nos achats, nous pouvons influencer les fabricants à nous « ré-offrir » une belle gamme pour nos amours à 4 pattes.

Et puis, il y a la solution de la nourriture en vrac, fabriquée artisanalement dans des conteneurs où l’on va se servir avec son propre pot…ça existe pour chien, pour chat je n’en ai pas encore vu mais c’est une idée à creuser… De plus en plus de commerces en vrac voient le jour, des commerces éco-responsables qui proposent en général des croquettes en vrac pour chiens et chats.

Le prix reste évidemment un facteur déterminant. Mais regardez le prix au kilo de ces mini sachets fraicheur, comparez-le au prix de ces propositions en vrac, vous attraperez vite le vertige …

Moralité : Aimons nos animaux de tout notre cœur comme on le fait déjà, nourrissons-les correctement pour lui assurer une excellente sante mais tout en pensant à notre Planète sur laquelle ils vivent aussi, on est tous gagnant à préserver notre belle Terre qui nous offre tant…

Jusqu’à présent, notre section « préservation de la planète » était restée assez (très, trop) muette. Dès à présent elle va prendre sa place à côté du milieu animalier. Vous retrouverez dans cette rubrique des questions existentielles, des prises de conscience, des conseils pour consommer de plus en plus de manière éco-responsable.

Pas Tine

Faites vos achats chez Zooplus en passant par nos visuels. Pour vous ça ne change rien, pour nous ça fait beaucoup