Les temps sont rudes pour les oiseaux

Avec le froid, et surtout le gel, les temps deviennent durs pour ceux qui nous réveillent tout au long de l’année avec leurs petits gazouillis, les petits oiseaux.

Il devient difficile pour eux de se nourrir, et c’est là que nous devons leur rendre la politesse. Il faut leur procurer de la nourriture. Mais pas n’importe comment.

Voici un petit rappel des choses utiles et déconseillées afin de les aider au mieux :

La mangeoire présidentielle pour oiseaux, ...Si vous avez commencé à nourrir les oiseaux au début de l’hiver, n’arrêtez pas de le faire brusquement, notamment s’il faut encore froid (période de gel ou neige) : les oiseaux habitués à venir chez vous auraient alors beaucoup de mal à chercher de la nourriture ailleurs.

  • Nettoyez régulièrement les mangeoires et leurs alentours pour retirer les fientes et les vieux aliments afin d’éviter la transmission de maladies.
  • Installez les hors de portée des chats. Si vous disposez de la nourriture à terre, éloignez-la des buissons où ils peuvent se cacher.
  • Ne donnez pas trop d’aliments salés et évitez le pain sec (ne donnez pas de gros morceaux, mais distribuez des miettes).
  • Privilégiez les graisses animales ou végétales (beurre, margarine…), graines, et restes de repas (comme le riz bouilli, les gâteaux rassis, les pommes de terre cuites, les croûtes de fromage…).
  • En cas de gel, cassez régulièrement la glace de l’abreuvoir, ou versez de l’eau chaude. Il est très difficile pour les oiseaux de trouver de quoi s’abreuver. Ne mettez pas d’antigel ou d’alcool … (ne rigolez pas, ça s’est vu).

Conseils simples et très utiles pour nos petits volatiles. Si vous voulez en savoir plus, le type de graines par espèce animale, et des conseils pour fabriquer de beaux et surtout efficaces mangeoires, nous vous conseillons l’excellent article du site Ornithomedia.

————————————————–

Vous aimez notre engagement à défendre les animaux ? Soutenez-nous !LOJO