Lettre ouverte à Madame Céline Tellier, Ministre du Bien-Être animal Wallon


Lettre ouverte à Mme Tellier

Le 22 juin 2022

Madame la Ministre,

C’est au nom de plusieurs refuges/associations de la protection animale ainsi que d’autres acteurs du bien-être animal ; que nous nous permettons de vous faire part de nos vives inquiétudes quant à la future mise en application officielle du permis de détention d’un animal dans le cadre d’un loisir.

Le décret, bien que positif sur le fond quant à la limitation des achats et adoptions compulsives, aura des conséquences désastreuses sur le terrain, pour bon nombres d’animaux.

Tout d’abord, la date d’entrée en vigueur de ce permis  nous paraît particulièrement inappropriée. En effet, le 1er juillet  est à la fois un pic dans la saison des naissances, mais également le début d’abandons d’animaux en prévision des vacances… Sans parler des horaires restreints appliqués dans les administrations communales.

Ce décret va pénaliser un peu plus les refuges, les associations et éleveurs. Et pire, il va favoriser la distribution sauvage d’animaux entre particuliers. Nous craignons que cette mesure ne fasse perdre le bénéfice engrangé par les lois précédentes visant à juguler, voir même à arrêter le don d’animaux sans contrôle ainsi que la non stérilisation.

Autant d’éléments qui vont augmenter l’offre d’animaux à adopter tout en risquant de décourager les potentiels adoptants qui sont prêts à se plier à des sélections en matières d’adoption au sein de nos refuges.

Ensuite, la mise en œuvre de ce permis va peser négativement sur le nombre de places disponibles pour les animaux abandonnés, plus nombreux d’année en année, peu importe leur espèce.

En effet, les délais et la démarche administrative fastidieuse pour acquérir le document demandé, vont contribuer à décourager les adoptants qui vont choisir davantage les dons d’animaux non cadrés en Wallonie ou ailleurs. Les animaux resteront alors plus longtemps en refuge, réduisant ainsi le nombre d’animaux pouvant être pris en charge.

Et enfin, au vu des animaux qui ne pourront pas être pris en charge,

Au vu de la complexité administrative d’acquisition du permis de détention d’un animal,

Au vu de l’impact négatif que cela aura sur notre façon de fonctionner, sur nos adoptions et donc inévitablement sur le bien être animal,

Au vu de toutes ces informations dont nous vous faisons part, nous vous demandons avec insistance d’envisager d’en postposer l’entrée en vigueur jusqu’à la fin septembre 2022, ainsi que d’envisager un second report au 1er janvier 2023 dans le cas où nous ne parviendrions pas à trouver des alternatives satisfaisantes pour tous d’ici là.
Ceci, pour établissements agréés et reconnus par votre service du bien-être animal.

Nous aurions souhaité être associés à la réflexion ayant mené à la mise en œuvre de ce permis et nous nous permettons de vous rappeler que nous sommes toujours disponibles pour ce faire. En effet, il nous paraît essentiel de relayer et de faire prendre en considération à la fois le travail énorme des associations/refuges dans leur ensemble, des différents acteurs de la protection animale, de vos agents de l’UBEA et de la volonté collective de chacun d’entre nous à lutter pour le bien-être animal.

En vous remerciant de l’attention et de la bonne suite que vous porterez à la présente, nous vous prions de croire, Madame la Ministre, à nos sentiments respectueux.

 

Patricia Sottiaux Présidente du refuge Poils et Moustaches

Véronique Proisy Présidente association Les Ch’amis de Jules

Martine Clesse Administrateur et gestionnaire de l’appel du cœur

Aurelie Coos Présidente du refuge Les Cœurs Blessés

Aury Libouton Présidente du refuge les Cœurs d’Artichats

François Cremer Mustela

Brigitte Thibault présidente de New Life Forever

Béatrice Machnowski Catpattes

Catherine eskenazi présidente de l asbl un combat pour vivre

Elodie travieso Vardis secrétaire de l asbl un combat pour vivre

Christiane leclercq présidente refuge un toit une gamelle

Catherine Dussart félin pour l autre

Evrard France, présidente CatRescue ASBL.

Debergh Nathalie Présidente de Cat’s Cocoon

Maud Francus Présidente de l’association Paco cat’s and Co

Aline Decrom Administratrices HumAnima

Svitlana Lukicheva Noosha Administratrices HumAnima

Martin Laura Administratrices HumAnima

Rahier Sieglinde Vankelegom Administratrices HumAnima

Cardella Sylvie présidente du Refuge Natur’Horses

Thierry Arnould Sans maître asbl

Demalzy Philippe président du refuge, Asbl Un cœur a prendre

DELBECQ Christine refuge pour chats Les Coussinets du Coeur

Pouille Catherine présidente ASBL Les petits loups

Dominique Bigonville ASBL président Boxer’Ami

Marjorie Equinet Présidente Refuge Save Me

Olexax Daisy présidente ASBL les Chats oubliés

Pascale Bozzolan administratrice Asbl les P’tits Ronrons

Joëlle Verdonck  Eleveuse Au regard d’ange

Pascale Saussez-Bavier administratrice Love cats ASBL

 

Une pétition en ligne a également été créée. N’hésitez pas à la signer pour marquer votre soutien.

 

Faire vos achats chez Zooplus en passant par notre lien apporte à nos protégés 2% du montant de votre commande hors TVA.