Plus de 110 communes wallonnes vont lutter contre la prolifération des chats errants

sterilisationC’est un communiqué de presse du Ministre Carlo Di Antonio de ce jour qui nous annonce la nouvelle.

111 communes wallonnes ont répondu à son appel visant à mener des actions de stérilisation pour lutter contre la prolifération des chats errants en Wallonie. Elles mettront en place un programme qui s’étalera jusqu’à la fin du mois de janvier 2016.

En répondant à cet appel, les communes participantes s’engagent également à ce que la compétence du Bien-être animal soit dorénavant prise en charge par un membre du Collège communal. Une belle avancée locale pour autant que ces Échevins et Échevines prennent réellement en considération ces nouvelles fonctions, et ouvrent concrètement dans ce sens, notamment en interdisant la présence de tout manège de poneys sur les foires et kermesses.

Dans chaque commune participante, les stérilisations seront effectuées par les vétérinaires qui ont manifesté la volonté de s’associer à la campagne de stérilisation des chats errants.

Les communes participantes à cette action (avec et sans Plan préexistant) sont : AMAY,  ANDENNE, ANHEE, ANTOING, ATH, AUBANGE, AWANS, BASTOGNE, BEAUVECHAIN, BRAINE-L’ALLEUD, BRAINE-LE-CHÂTEAU, BRUGELETTE, BRUNEHAUT, BURDINNE, BURG REULAND, BÜTGENBACH, CELLES, CHAPELLE-LEZ-HERLAIMONT, CHATELET, CHAUMONT-GISTOUX, COLFONTAINE, COMINES-WARNETON, COURCELLES, COUVIN, DINANT, DONCEEL, DOUR, ECAUSSINNES,  ENGHIEN,  ENGIS, EREZEE, ERQUELINNES, ESTAIMPUIS, ESTINNES, EUPEN,  FARCIENNES, FERNELMONT, FEXHE-LE-HAUT-CLOCHER, FLOBECQ, FLOREFFE, FLORENNES, FRAMERIES, GEDINNE, GEER, GEMBLOUX, GENAPPE, GESVES, GOUVY, HABAY, HANNUT, HASTIERE,  HELECINE, HERBEUMONT, HONELLES, HOTTON, HUY, INCOURT,  ITTRE, JEMEPPE-SUR-SAMBRE, JODOIGNE, JUPRELLE, JURBISE, LA BRUYERE, LA LOUVIERE, LA ROCHE-EN-ARDENNE, LESSINES, LINCENT, LOBBES, MARCHE-EN-FAMENNE, MEIX-DEVANT-VIRTON, MESSANCY, MONS, MORLANWELZ, MOUSCRON, NASSOGNE, NEUPRE, NIVELLES, OHEY, OREYE, OTTIGNIES-LOUVAIN-LA-NEUVE, PEPINSTER, QUAREGNON, QUEVY, QUIEVRAIN, RAMILLIES, REBECQ,  REMICOURT, RIXENSART, ROUVROY, RUMES, SAINT-HUBERT, SAINT-LEGER, SAINT-VITH, SAMBREVILLE, SENEFFE, SOIGNIES,  SOMME-LEUZE, SOUMAGNE, SPA, TOURNAI, TUBIZE, VERVIERS, VIELSAM, VILLERS-LA-VILLE, VIRTON, VRESSE-SUR-SEMOIS, WAREMME, WASSEIGES, WATERLOO, WAVRE, YVOIR.

Il est à noter que, bien que n’ayant pas répondu à l’appel lancé par le Ministre, certaines communes disposent d’un Plan de stérilisation des chats errants. C’est le cas de AYWAILLE, BAELEN, BERTRIX, BRAINE-LE-COMTE, CHARLEROI? CHIEVRES, COURT-SAINT-ETIENNE, GREZ-DOICEAU, LASNE, NAMUR, PLOMBERIES, SAINT-GEORGES-SUR-MEUSE, TINTIGNY.

Toutes ces communes recevront un coup de pouce financier de par l’apport d’une subvention unique, selon certaines conditions. Le budget total de cette opération s’élève à 239.450 EUR. (Le montant de la subvention dépend de la préexistence d’un plan de stérilisation de chats errants dans les communes wallonnes ayant répondu à l’appel :
• 2.000€ seront accordés aux communes ne possédant pas encore de plan de stérilisation (73 communes) ;
• 1.000 € et 50% du budget annuel déjà dédié au plan seront accordés aux communes ayant un plan de stérilisation (38 communes) pour un plafond total de 3.500€.)

Reste à espérer que les particuliers, pour qui cette campagne ne s’adresse pas, emboitent le pas et stérilisent également leurs chats domestiques.

————————————————–

Comment soutenir l’asbl Sans Maître ?