Comment préparer son chien à un déménagement ?

Vous déménagez et vous avez peur de stresser Kiki ?

Pas de panique, voici quelques conseils qui devraient limiter le stress d’un déménagement chez votre poilu (et peut-être aussi le vôtre 😛 ). Sachez déjà par ailleurs qu’un chien est plus attaché à sa famille qu’à son territoire. Ces modifications de son habitat ne devraient dès lors pas profondément le perturber si vous assurez une transition dans de bonnes conditions.

➡ Avant le déménagement

Quand vient le joyeux moment où vous devez commencer à faire vos caisses, déjà ne pleurez pas,  ce n’est qu’un mauvais moment à passer, nina-dobrev-the-vampire-diaries-journne-typeet puis surtout évitez tant que possible de les faire devant Kiki. C’est une situation où il y a souvent beaucoup de mouvements, d’agitation, de stress et d’énervement (pour l’expérience que j’en ai en tous les cas … sauf si de votre côté faire des caisses a la particularité de vous détendre 😉 ). Une autre solution se dessine également si vous ne pouvez éviter de le faire devant de Kiki : faire vos caisses au fur et à mesure. Il faudra alors vous armer de patience et d’un sens poussé de l’organisation histoire de ne pas vous retrouver sans essuie à la sortie de la douche ou encore sans couverts au moment du repas :mrgreen: . Le tout est de ne pas mêler Kiki à des moments d’agitation et d’émotions négatives. Souvenez-vous, les poilus sont de véritables pompes à émotion et observent nos moindres faits et gestes. De plus, si Kiki n’a pas l’habitude de partir en vacances avec vous, il pourrait croire que vous êtes prêt à partir vous dorer la pilule sans lui, ce qui serait aussi loin de le rassurer … (Vous aurez donc compris qu’il est également préférable de ne pas faire ses valises devant Kiki si vous ne le prenez pas avec vous).

Montrez lui son nouveau foyer avant d’y emménager afin que ce lieu ne lui soit pas totalement inconnu le jour où vous vous y installez définitivement. Privilégiez alors quelques visites avant le déménagement si vous devez y déposer des affaires ou demandez aux futurs anciens habitants (vous me suivez  😛 ? ) de pouvoir venir visiter l’endroit avec Kiki.

Ayez l’attitude la plus normale du monde. Il faut montrer à Kiki que tout roule et qu’il n’y pas lieu de s’inquiéter. Alors même si vous êtes probablement un peu stressé ou que vous appréhendez ce nouveau tournant dans votre vie, banalisez la situation au maximum. Inutile donc de s’adresser à lui comme si un cataclysme se préparait « Tu vois mon Kiki on va visiter notre nouvelle maison , ça va aller tu sais tu ne dois pas t’inquiéter on va se plaire ici j’en suis certain(e) les voisins ont l’air sympa en plus … »file1419159_calmdog_granny-300x166 dit-il ou dit-elle d’un air très convaincant :mrgreen: .

➡ Le jour du déménagement

Évitez que Kiki soit présent le jour du déménagement ! Si faire des caisses peut déjà paraître stressant, imaginez–vous le grand jour enfin arrivé. Kiki voit son habitation se vider, chien_demenagement-360x225 des étrangers y rentrer puis en sortir, en sortir puis y rentrer, des personnes courir de droite à gauche, de gauche à droite, des lifts monter de haut en bas, de bas en haut, des allées et venues d’engins à quatre roues, deux roues, une roue, une bière, deux bières, trois bières, un coup dans un meuble, deux coups dans un écran plat, des cris de joie, de peine,… bref je vous passe le tableau de ce joyeux événement. Soyez malin et soyez THE hero du jour en vous mettant au vert et proposant de vous occuper de Kiki loin de tout ce stress, c’est pour la bonne cause ! Si votre présence est indispensable (je ne voudrais pas que vous vous disputiez avec vos proches dévoués qui sacrifient leur week-end pour venir vous aider 😆 ), confiez Kiki à une personne qu’il connaît pour la journée et qui saura en prendre soin.

➡ Après le déménagement

Quand toutes vos affaires sont transférées dans le nouveau foyer, disposez les affaires de Kiki à leur places définitives : gamelles, paniers, jouets, etc.CI-DenHaus-Inc_Doghouse-Table_s4x3_lg

Vous êtes alors enfin prêt à accueillir comme il se doit votre toutou favori. Quand vous l’accueillez, laissez-lui faire le tour du proprio et s’il ne trouve pas ses effets personnels immédiatement, qui seront des points de repères essentiels pour lui, montrez-les lui.

Faites le tour avec lui dans la joie et la bonne humeur et le plus naturellement du monde. Encore une fois inutile d’en faire trop, et de le rassurer, le rassurer pour quoi d’ailleurs? Le rassurer lui ferait justement croire qu’il y a quelque chose qui cloche et ne ferait qu’induire un stress inutile chez lui.

S’il y a un jardin (ou un autre endroit prévu à cet effet), montrez lui directement cet emplacement où il peut faire ses besoins à l’avenir et félicitez le vigoureusement s’il se soulage, il comprendra très rapidement que cet endroit est sa nouvelle toilette personnelle.Dog-On-Toilet_medium

Prévoyez quelques jours de congés supplémentaires car il faudra habituer Kiki à rester seul à nouveau dans ce nouvel endroit le temps qu’il intègre que c’est son nouveau chez lui. Absentez-vous d’abord pour de courtes périodes et augmentez progressivement la durée des absences. Il est donc déconseillé de déménager et de reprendre illico le boulot le lendemain et d’ainsi laisser son poilu brusquement une journée complète seul sans aucune transition. Ça vous évitera d’éventuelles tracas par la suite avec Kiki et puis ça vous fera du bien aussi 😀 .

S’il y a des habitudes qui vous gênaient ou étaient devenues problématiques c’est aussi l’occasion parfaite pour réinstaurer de nouvelles règles à la maison. A vous de voir !

chien-voyagesJe n’ai plus qu’à vous souhaiter bonne chance !

Caninement,

Emilie de Be the Dog

+ + + + + + + + + +

Vous aimez notre association ? Soutenez-nous !LOJO