Vivre en harmonie avec son cheval – Les aides de santé

Savez-vous que tous les métiers du cheval peuvent s’adapter au comportementalisme? Le palefrenier, le dentiste, le maréchal-ferrant, l’ostéopathe, l’énergéticien, …
Evidemment, c’est à l’humain à adopter un comportement holistique. Il doit gagner la confiance du cheval. Le travail se base sur la communication.
On dit “pas de pied, pas de cheval” et cela concerne le maréchal-ferrant. Ce métier compte encore peu de femmes. Il demande endurance et méticulosité.
Le dentiste pour cheval est un vétérinaire, qui nivelle les surdents, vérifie une éventuelle maloclussion, cherche les dents proéminentes, observe les dents manquantes, surnuméraires.


Les chevaux sont très sensibles à l‘ostéopathie. Elle est très efficace. Tout ostéopathe doit primordialement approcher l’animal avec douceur, calme, le regarder, l’écouter, le toucher, l’objectif est de le comprendre. Le cheval doit consentir à être aidé.
L’ostéopathie travaille sur les articulations, les tissus mous, les viscères, les fluides.


Il est utile de l’appeler si vous constatez des difficultés à s’incurver, abaisser l’arrière-main, changer de pied, un refus de la selle, du mors, un manque de coordination, des difficultés à certaines allures, une mauvaise gestion de l’équilibre, …


Il est envisageable de faire appel à quelqu’un qui pratique professionnellement le shiatsu pour son cheval. Ce travail énergétique aide beaucoup.

Armonia

+ + + + + + + + + +

Envie de nous aider à acquérir un utilitaire ?

Une camionnette pour Sans Maître

LOJO