Vivre en harmonie avec son chien – Les vaccins et les vermifuges


vaccin-chienLes vaccins protègent des maladies en stimulant l’organisme pour fabriquer des anticorps.

Pour les maladies suivantes, il est nécessaire de vacciner les chiots et de procéder à un rappel annuel (désormais certains ont une durée plus longue). On les appelle vaccins de base.
Maladie de Carré ou distemper: maladie multisystémique très grave
Hépatite infectieuse canine: symptômes gastro-intestinaux, complications oculaires, hépatiques. Se transmet par la salive et les selles.
Parvovirus: infection grave. Diarrhée, vomissements, anorexie, abattement. A soigner immédiatement.

La leptospirose est une infection due à une bactérie. Il apparaît de la fièvre, une anorexie, une jaunisse, une augmentation ou une absence urinaire, des troubles de la coagulation.

La piroplasmose est provoquée par les tiques, particulièrement une bactérie. Il faut demander au vétérinaire comment protéger son chien.

Un chiot n’est plus protégé par les anticorps de sa mère dès 2 mois. Les premiers vaccins (primovaccination) sont donc indispensables.

Certains vaccins sont conseillés selon les régions. La leishmaniose est présente autour du bassin méditerranéen et sur les autres continents.                                                   D’autres vaccins dépendent aussi du mode de vie et de l’état de santé.

Après les vaccins, les vétérinaires homéopathes conseillent, pour certains, de donner de l’echinacea ou du propolis pendant 7 jours.

L’immunité est l’ensemble des mécanismes qui aide l’organisme à se défendre contre les agents infectieux (bactéries, virus, parasites).                                                     L’immunité spécifique est une première protection, par exemple contre un abcès. L’Immunité non spécifique vient si la première est insuffisante. Elle contre un agent pathogène et elle est donc indispensable contre les infections graves.               L’immunité apportée par le vaccin a une durée limitée. On fait donc des rappels.           Un rappel se fait 1 an après le précédent, maximum 13 mois.

Certains parlent de la vaccination comme d’un acte civique. Je suis cette voie.

Vermifugation. Il existe deux types de vers digestifs, qui sont bien connus chez le chien (le chat aussi).                                                                                                       Nématodes ou vers ronds –> quelques millimètres à quelques centimètres. Ils sont accrochés à la paroi du tube digestifs. Ils se nourrissent de sang ou ils trouvent leur nourriture dans le bol digestif. Ils se reproduisent dans le système digestif (200000 oeufs/jour).                                                                                                                           Ce sont essentiellement les ankylostomes, les ascaris, les trichus, qui concernent seulement les chiens.

Cestodes ou ténias –> ils s’accrochent à la paroi intestinale. Ils s’éliminent par les matières fécales.                                                                                                                   Ce sont les dilépididés, les ténidés, les échinocoques dangereux pour la santé.          Ces vers peuvent altérer la santé et ils peuvent même être mortels pour des animaux sensibles.

Symptômes: larves dans les sels, vomissements, anémie, diarrhée, pelage terne, amaigrissement, ballonnements, manque de vitalité.

Armonia

Tous mes vœux pour l’année nouvelle

————————————————–

Nous soutenir ? LOJO

Faites vos achats chez Zooplus en passant par nos visuels. Pour vous ça ne change rien, pour nous ça fait beaucoup