Vivre en total harmonie avec son chien – Les colliers, le harnais

Quand collier signifie moyen de dissuasion…
Puisque nous faisons du comportementalisme, il est évident que nous favorisons le dialogue, la compréhension et non des moyens répressifs.
Un collier électrique est un collier, qu’on peut employer à distance pour envoyer une décharge électrique. Il est clairement à écarter.
Il n’a rien d’éducatif. Il donne des stimuli négatifs. Il est dangereux parce que, non seulement, il traumatise le chien, mais en plus, il peut causer des brûlures et d’autres lésions. Certains chiens en sont morts par arrêt cardiaque. De toute façon, le chien devient peureux et son comportement n’est en rien aidé. Il est anxieux, voire agressif.
On n’éduque pas par la douleur.
Si vous rencontrez quelqu’un qui vous le conseille, fuyez-le immédiatement.
On sait aussi que cet engin peut s’endommager (notamment par le soleil) et il se déclenche alors parfois tout seul.
Les fabricants de cet objet coercitif visent uniquement l’argent et jamais le bien-être de l’animal, en jouant sur l’ignorance ou le manque de respect de certains humains.
Une méthode d’éducation punitive n’apprend rien.
Par ailleurs, ce type de méthode condamnable peut créer des associations: s’il y a décharge par exemple face à un facteur, le chien s’acharnera toujours plus sur celui-ci.e toute façon, c’est le meilleur moyen pour rompre la communication entre chien et humain.

Les colliers étrangleurs ne sont pas plus recommandés. Ils servent aux gens qui ne communiquent pas avec le chien et qui imposent une marche à la laisse, qui leur convient à eux.
Un chien qui porte ce type d’objet sans surveillance peut s’accrocher et s’étrangler.
C’est une méthode brutale. Vous viendrait-il à l’esprit d’étrangler votre enfant s’il ne marchait pas à votre rythme?

L’article 26 de la Réglementation sur la sécurité et le bien-être des chats et des chiens au Québec stipule que “le collier de l’animal ne doit pas gêner sa respiration ni lui occasionner des douleurs ou des blessures”.
Ne pourrions-nous nous ranger aux côtés du Québec?

! Un harnais est ce qu’il y a de plus confortable . Vous vous rappelez, certains, qu’on nous en mettait un lorsque nous étions petits?
Il faut toutefois être attentif à ce que le harnais ne blesse pas aux aisselles, qu’il ne provoque pas de toux, car la sangle passe sur la trachée.

Les lévriers, galgos, greyhounds, whippet, saluki, azawakh, magyar agar, slonghi, chart polski ont des cous longs et fins. Les colliers doivent être doux à l’intérieur, adaptés à la morphologie du chien. Leur largeur doit être plus ou moins importante.

Armonia

————————————————–

Vous aimez notre engagement à défendre les animaux ? Soutenez-nous !LOJO