Vivre en totale avec harmonie avec son cheval


Le cheval est un être très émotif. Il connaît d’ailleurs de nombreuses réactions physiques et psychologiques. les premières son facilement observables: fuite, oreilles baissées, ruades, levades, abattement, apparition des dents, …
Mais, elles provoquent aussi des réactions endocriniennes, comme la montée d’adrénaline, des réactions viscérales comme des troubles intestinaux, des tremblements, la modification des pupilles, …
Cet ensemble est évidemment influencé par le mode de vie, le comportement humain, l’âge, le sexe, les gênes, …

L’attention et la peur du cheval lui ont été ancestralement nécessaires pour échapper aux prédateurs.
Le cheval est un animal vigilant, mais l’hyperémotivité modifie à la fois l’adéquation de ses réactions et son apprentissage. Etre toujours sur ses gardes, en effet, ne favorise pas l’attention.
Quand le cheval a des compagnons, il semble que son hyperémotivité diminue.
Il aime le contact visuel, tactile, …
Il comprend rapidement l’émotion de l’humain.

En éthologie, on parle de:
feeling = le ressenti entre l’homme et le cheval
timing = la récompense
d’équilibre = coordination du « feel » et du « timing », tenant compte de l’équilibre psychologique du cheval.

Dans la nature, les chevaux vivent en hordes stables. C’est l’assurance de la force envers les prédateurs, d’une plus grande facilité à trouver de quoi s »abreuver, s’alimenter, de pouvoir se reproduire.

Armonia

+ + + + + + + + + +

Vous aimez notre association ? Soutenez-nous !LOJO

Faire vos achats chez Zooplus en passant par notre lien apporte à nos protégés 4% du montant de votre commande hors TVA.