Vivre en totale avec harmonie avec son cheval


Le cheval est un être très émotif. Il connaît d’ailleurs de nombreuses réactions physiques et psychologiques. les premières son facilement observables: fuite, oreilles baissées, ruades, levades, abattement, apparition des dents, …
Mais, elles provoquent aussi des réactions endocriniennes, comme la montée d’adrénaline, des réactions viscérales comme des troubles intestinaux, des tremblements, la modification des pupilles, …
Cet ensemble est évidemment influencé par le mode de vie, le comportement humain, l’âge, le sexe, les gênes, …

L’attention et la peur du cheval lui ont été ancestralement nécessaires pour échapper aux prédateurs.
Le cheval est un animal vigilant, mais l’hyperémotivité modifie à la fois l’adéquation de ses réactions et son apprentissage. Etre toujours sur ses gardes, en effet, ne favorise pas l’attention.
Quand le cheval a des compagnons, il semble que son hyperémotivité diminue.
Il aime le contact visuel, tactile, …
Il comprend rapidement l’émotion de l’humain.

En éthologie, on parle de:
feeling = le ressenti entre l’homme et le cheval
timing = la récompense
d’équilibre = coordination du “feel” et du “timing”, tenant compte de l’équilibre psychologique du cheval.

Dans la nature, les chevaux vivent en hordes stables. C’est l’assurance de la force envers les prédateurs, d’une plus grande facilité à trouver de quoi s”abreuver, s’alimenter, de pouvoir se reproduire.

Armonia

+ + + + + + + + + +

Vous aimez notre association ? Soutenez-nous !LOJO

Faites vos achats chez Zooplus en passant par nos visuels. Pour vous ça ne change rien, pour nous ça fait beaucoup